vendredi 31 juillet 2015

Le quatrième biblio'âne à Uzerche

Il y avait foule hier soir !
Une quinzaine d'enfants de 3 à 12 ans et autant d'accompagnateurs ... et même quelques adultes venus exprès. La couverture devenait trop petite !
Tous les enfants ont mené les ânes sur le parcours, chacun leur tour, quelle responsabilité !
Après une allusion au Père Castor avec le livre de la ferme où l'âne est décrit ... dans la basse-cour, le thème était plutôt autour de l'art et notamment la peinture et la musique. Un âne peintre et un hippopotame musicien ?? les deux réunis dans le même livre ... mais avec deux histoires, en fait la même mais deux ressentis différents.
"La Ferme" du Père Castor
Bohème et Fifi au repos pendant la lecture
Puis l'évocation d'un canular célèbre, "le soleil s'endormit sur l’Adriatique" peint en 1910 par Lolo l'âne dit Boronali (anagramme d'Aliboron !) avec le livre "œuvre d'âne".
Sur le retour, "Merci, Martin", lu à haute voix par un des enfants a a permis de conclure cette soirée
-c'est déjà fini,s'est écrié un des enfants
- eh oui, on n'a pas vu le temps passé a répondu sa grand-mère

Halte au avoir

samedi 25 juillet 2015

Biblio'âne au Lac de Pontcharal à Vigeois

C'est la saison des "biblio'âne"'s !


Entre deux interventions à Uzerche, nous sommes allés au Lac de Pontcharal à Vigeois (d'ailleurs départ de notre prochaine randonnée pleine lune le 31 juillet).
Les enfants ont pu mener Rodéo et Rabolliot, nos ânes bibliothécaires. Les trois pauses lecture autour du lac ont permis de retrouver des personnages déjà évoqués et aux enfants de lire à haute voie des livres de leur choix.
Pour voir les photos cliquez ici

jeudi 23 juillet 2015

biblio'âne 3 à Uzerche

Et ce qui fut dit fut fait !
Cette troisième édition a réuni plus de 15 personnes, autant de petits que de grands ! c'est dire que chacun a pu enrichir cette jolie balade le long de la Vézère en suivant Fifi et Bohème .. qui connaissent maintenant leur travail par cœur.
Après avoir évoqué près de la passerelle qui mène à la Papeterie, l'ancrage limousin de Père Castor en lisant "le beau chardon d'Aliboron", une adepte de la langue occitane nous a lu une page de "Lois, dau Lemousin" dans laquelle l'âne mène toute la famille à la foire, quelle joie de l'avoir en V.O. .. avec quand même la traduction ....
Près du lavoir, ce sont les chenilles (celles du 14 juillet de la fête d'Uzerche) actionnées par nos petites têtes blondes qui ont fait vivre l'album connu de tous ...la pomme, .... le trou et la chenille devient un joli papillon (comme Siméon qui a d'ailleurs fait son apparition !) riches de toutes couleurs ds fruits qui avaient nourri la chenille. mais que mange l'âne ? les enfants ont dessiné ce dont il se nourrit sur la silhouette d'Aliboron préparée à cet effet. Et rien ne fut oublié, même le petit crottin !
Pendant ce temps, les grands feuilletaient, lisaient et racontaient d'autres histoires pour la plus grande joie de tous.
Sur le chemin du retour, presque sur une plage, une nouvelle histoire tendre nous attendait pour ne pas oublier de remercier les ânes de nous apporter de si jolis moments. merci aux enfants d'avoir alors chuchoté aux oreilles de Fifi et Bohème, nos ânes bibliothécaires tant de remerciements et de secrets
Tout le monde eut son moment d'émerveillement !
Merci encore à la ville d'Uzerche qui permet à cette animation de se dérouler.

jeudi 16 juillet 2015

deuxième biblio'âne à Uzerche

Un deuxième biblio'âne ..... sous 40°C.....
Forcément seuls les plus convaincus étaient là !
C'est donc accompagnés de deux adultes et de deux enfants que s'est déroulé ce deuxième jeudi biblio'âne proposé par la ville d'Uzerche.
une meneuse en herbe !
C'est une petite fille de 7 ans qui a mené tout le long du périple Bohème chargée de la table et des couvertures de notre bibliothèque itinérante tandis que Fifi portait les casiers de livres. Savez-vous que demain commence l'opération du ministère de la culture "lire en short" tiens!  des bibliothèques itinérantes ? à Uzerche, on est sacrément en avance  !!!!
Il faisait bon sous les arbres tout près de la Vézère et nous avons pu y partager les joies des lettres qui forment les mots des livres que racontent les ânes.
On choisit son livre
Une fois cette complicité établie, il a été plus facile pour les enfants de nous lire eux mêmes un album qu'ils avaient choisi et pour nous tous de lire à six voix un joli livre dépliable. Et chacun de commenter l'universalité de ces comptines qui hantent notre mémoire depuis notre enfance et ce n'importe d'où l'on vient !
Quand les enfants lisent, les grands écoutent
Ainsi lancée, une maman nous a raconté une nouvelle histoire de Nasrédine, le sage fou, qui résout à lui seul la sécheresse de son village.... quel à-propos !
Ce biblio'âne répondait donc, par personnes interposées, à tous les personnages réveillés au premier rendez-vous.
Dans cette continuité des livres autour des ânes, si ce partage facilité par le petit groupe d'aujourd'hui, trouve sa place dans une plus grande fréquentation, on pourra dire que les ânes  et les livres sont sacrément rassembleurs (Joris dirait médiateurs !)