lundi 30 mai 2016

Indispensable en randonnée: le jeu du contreb'ânier

1200, c'est le nombre de jeux de notre ludothèque alors pourquoi avoir attendu pour créer le 1201ème ?
Peut-être une idée nouvelle ? peut-être une envie particulière ? en tout cas c'est sûr une nuit d'insomnie où l'on cogite ... et naît une esquisse de jeu qui prend forme petit à petit, puis qui se réalise sur des bouts de cartons, qui est testée par nos enfants puis par plusieurs copains (chacun apportant ses améliorations) et finalement qui prend sa forme définitive (ou presque !): le contreb'ânier
De quoi s'agit-il ?
D'abord c'est un jeu (étanche) qui pèse moins de 100 grammes (règle du jeu incluse !) donc idéal pour emmener en randonnée. il tient dans un petit sac de 15 cm sur 10 cm, preuve photographique à l'appui !
93 grammes exactement !
Le principe de jeu est le suivant : des contrebandiers passent à dos d'âne, bien évidemment, des marchandises frauduleuses d'un côté à l'autre de la frontière.
de vrais petits ânes qui transportent des jetons-charges
D'abord, ils choisissent leur chemin en disposant des tuiles (certaine comportant des embûches: dévers, montée au col, passage rocheux,...) sur l'aire de jeu.
Puis ils chargent leurs ânes pour progresser sur le chemin, et traverser la frontière jusqu'au refuge.... mais plus un âne est chargé moins il avance vite, alors faut-il aller vite avec moins de charges ou plus lentement chargé ? attention aux aléas du chemin semé d'embûches, surtout que les collègues de l'autre côté de la frontière ne sont pas tendres et volent des charges quand  ils arrivent à leur hauteur. Enfin quelques fois la météo s'en mêle et dévalorise les charges, notamment celles de papiers ... alors qui sera le premier qui réussira à faire passer toute sa cargaison sur ces sentiers muletiers où il est impossible de se doubler ? mais surtout quelle sera la valeur de cette cargaison car toutes les marchandises n'ont pas le même prix ?
Ce jeu se joue à deux (à partir de 10 ans) et sa durée est de 30 minutes environ.
Armelle en pleine action (de jeu), va-elle prendre le pion violet ou assurer sa cargaison au refuge au risque de se faire dérober un jeton, pas de problème, elle est sur une case dévers?
Composition du jeu:
une règle du jeu (A5)
6 ânes en bois
22 tuiles chemin, 4 tuiles refuge et enclos
22 jetons charges et un jeton pluie

Ce jeu est maintenant édité et nous en tenons à votre disposition,  le prix est de 12 euros TTC hors frais d'envoi éventuels, 2 à 3 euros suivant le mode de livraison. A la maison, il est conditionné dans une petite sacoche en tissu très pratique pour emmener en randonnée aussi ses petites affaires personnelles. Vous pouvez d'ores et déjà le commander par mail sur formasine@gmail.com ou par courrier aux Ânes du Gîte, Vernéjoux, 19140 Condat sur Ganaveix.


Remerciements pour leur patience et les parties de test à nos enfants, gendres et belle-filles, nos neveux et nièces, leurs copains Pauline et Benoît, Félix, Gilles et Valérie, Valérie des ânes (des cahiers !).



dimanche 29 mai 2016

Programme des formations du second semestre 2016

Dans l'onglet "formation" du menu, vous pouvez aller voir le programme des formations à la traction asine qui est maintenant complétement arrêté.
Il s'agit de 4 stages de trois jours balayant un échantillonnage d'activités faisables avec nos compagnons à longues oreilles.
Vous y trouverez les fiches descriptives, les dates, les tarifs ainsi qu'éventuellement les bulletins d'inscription au cas où vous seriez intéressés.

Les ânes du Gîte dans les cahiers de l'âne.

Randonnée, technique rando, soins du pied de l'âne
Nous ne sommes pas peu fiers de voir nos ânes faire la couverture des cahiers de l'âne ! Merci Valérie sans oublier Arpège et Nohémienne !
En plus trois articles de notre plume dans ce numéro 74, accueillir un âne chez soi (votre rêve !) par Armelle et les inévitables équations pour pouvoir aborder la traction dans les pentes (avec de belles photos d'attelage à quatre prises pendant le stage attelages multiples de l'année dernière) ainsi que la différence entre les palonniers, les écarteurs de trait et les traits de brancards.


dimanche 22 mai 2016

Des nouvelles de Faux la Montagne avec Catherine

Catherine nous avait déjà envoyé une vidéo de mise en place de buttes l'année dernière avec Bali. celle-ci étant à la saillie (avec Junior) c'est avec les plus jeunes, Bomec et Ginko, qu'elle a travaillé.
Merci Catherine pour ces belles photos:

 rejointe par Alan et Catherine, Alan est un jeune handicapé très méritant qui réussit grâce à sa volonté et sa passion à surmonter ses problèmes pour réaliser ce travail assez physique !

Cerise sur le gâteau : un petit article paru dans le bulletin municipal de Faux la Montagne, un petit village mais qui prend des initiatives :
Le petit âne
 Depuis le mois de décembre dernier, le mercredi matin toutes les deux semaines, un petit âne tirant une carriole sillonne les rues du bourg de Faux la Montagne. Hansi, Bali ou Drakkarine, menés par Catherine Varoqui, vont de porte en porte pour collecter les déchets ménagers chez les personnes qui ont des difficultés à se déplacer jusqu’aux containeurs. Ce service, entièrement gratuit, a été mis en place par la commune. Une douzaine de foyers en bénéficient actuellement. Un petit câlin à l’âne, on échange sur les nouvelles ou la météo du moment, sur comment va la santé, parfois une aide ou des conseils sur le tri, la visite est toujours riche et conviviale, l’accueil chaleureux… et le service précieux lorsqu’on a des difficultés à porter des choses lourdes ou à se déplacer. Et tous les déchets ménagers peuvent être collectés, sacs noirs de déchets non recyclables, sacs jaunes de déchets recyclables et verre. 
C’est une action de solidarité que la commune a souhaité mettre en place. Alors ce service, peut être utilisé par tous en cas de besoin (mais pour l’instant uniquement dans le bourg et autour du bourg). Si vous êtes intéressés ou si vous connaissez des personnes qui pourraient être intéressées, de façon ponctuelle (même pour une seule fois) ou permanente, n’hésitez pas à contacter la mairie (05 55 67 92 15) ou Virginie Bordas (06 33 62 71 23). Et puis un petit âne qui tire vaillamment sa carriole et qui vous rend visite, c’est quand même plus sympa qu’un gros camion qui fait plein de bruit non ?
Et en plus il y a des photos.....
BRAVO CATHERINE

vendredi 13 mai 2016

La trousse corrézienne

Voici un article paru dans le journal LA TROUSSE de mai-juin 2016
Les ânes du gîte
Par Philippe Van Assche

En contre-bas de Condat-sur-Ganaveix, se trouve le petit hameau de Vernéjoux. Les ânes du gîte sont là. Une quarantaine de petits équidés du Cotentin et de Normandie paissent joyeusement autour de ce noble lieu de pratique et de formation à la traction asine. Rencontre avec Jean-François et Armelle.

« A sept ans j'ai dit à ma grand-mère : je reprendrai ta ferme. A presque 60 ans, j'ai repris une exploitation où j'élève des ânes ». Entre temps, Jean-François ne fait pas l'âne mais Normal sup et une thèse en christalo-chimie, travaille 10 ans à St Gobain, démissionne pour monter une entreprise de débardage à cheval, puis réintègre la fonction publique par l'enseignement et devient responsable de la traction animale pour les haras. C'est ainsi qu'en 2006 il arrive à Pompadour. En 2012, il démissionne encore pour fonder son activité de transmission pour le développement de l'initiative asine. La tonte à la tondeuse hélicoïdale tractée, le transport du tri des déchets, la livraison à domicile, l'asino-bus, le biblio-âne (balade-lecture une fois par semaine à Uzerche en été), les possibles ne manquent pas. Il poursuit les traces d'un sillon ancestral.

« A chaque fois que tu mange un bol de riz, il y a une chance sur deux qu'il soit fait en traction animale. Et il s'en mange du riz dans le monde ! ». Jean-François plante le décor. La traction animale nourrit le monde. Un milliard 200 millions d'exploitations sur la planète. 32 millions en tracteurs, 800 millions sans assistance et environ 400 millions en traction animale. Parmi eux 100 millions d'équidés dont la moitié sont des ânes. Mais en France, la traction asine est mal répertoriée. Elle n'est pas une activité en soit. Les utilisateurs sont maraîchers, débardeurs, accompagnateurs en moyenne montagne. A Vernéjoux, on vit de l'âne pour le réintégrer partout où il constitue une bonne alternative au moteur à explosion. Une démarche d'élevage -pour sélectionner des animaux propice au travail- et d'éducation.

« Je dispose d'un outil à plusieurs vitesses : en fonction du travail à fournir j'attelle un, deux, trois, quatre, cinq, six... ânes ». Et dans ce monde où tout va vite, où la rentabilité est la mesure de tout, Jean-François nous prouve par A+B qu'il y a une place pour l'âne. Après, tout dépend du monde que nous voulons dessiner. Pour les petits travaux de maraîchage, dans une exploitation à taille humaine et respectueuse de l'environnement, l'âne est le compagnon idéal. Et la tendre machine à crottins a même bien des avantages : passe-partout, délicat (ne laboure pas en profondeur), précis, propre (ne pisse pas de l'huile mais de l'urine), et son dos est à hauteur d'homme. Bien sur, il lui faut un carré d'herbe, mais pas tant que le cheval. Par chez nous, un demi hectare lui suffit amplement. Cheval du pauvre, l'âne a un bon rapport poids/capacité de traction.

« Ce serait mal-honnête de montrer quelque chose que je ne pratique pas !» Le gîte des ânes n'est pas un parc d'attraction mais bien de traction animale. L'activité de formation y est ancrée dans la pratique. La ferme aux allures de château de conte de fées fonctionne bien au pas de l'âne : emmener l'eau, le foin, faire les clôtures. Un quotidien sans tracteur. C'est cette expérience qui est transmise dans des propositions de formation variée : entretien de l'espace, débardage, maraîchage, éducation du jeune âne, attelage multiple, et autres à la demande. On vient voir Jean-François pour répondre à des problèmes pratiques, pour un développement plus humain et réconcilié avec l'organique. Parce que l'âne trouve sa place dans une société de main d’œuvre et pas d'investissement. Un monde où le temps se prend plutôt qu'il se gagne.

lesanesdugite.blogspot.com